Un store pour la cuisine

Publié le 7 Juillet 2009

Momglouglou a souvent un peu de mal à se réveiller le matin, c'est bien connu. Alors quand le soleil rentre à flots dans la cuisine située plein est, c'est trop dur pour les pauvres petits yeux ensommeillés de la môme. Il lui fallait donc absolument un store. Pauvre Môme, après avoir écumé tous les magasins de tissus rideaux, bricolage... rien ne correspondait aux dimensions de sa fenêtre.

Il a donc fallu employer la manière forte : exhumer un vieux Marie-Claire Idée (n°68, mars 2008), dégainer la machine à coudre, prévoir un voyage à Nice à la Cotonnière pour acheter un tissus correspondant à ses goûts délicats.
Réécumer les magasins de bricolage pour trouver de quoi lester le store (finalement de petites barres alu).

Ensuite,  couper le tissus et se mettre à la machine à coudre. Dans sa grande naïveté, la Môme Glouglou pensait que comme ce n'était que des coutures droites, ce serait facile à faire  (oui vraiment naïve!) à défaut d'être vite fait (bon, ben pas si naïve que ça finalement). Oui car le tissus était légèrement déformé, ce qui fait que quand le motif était droit les coutures ne l'étaient pas et inversement. Un vrai casse-tête pour son petit cerveau de dindounette.

Une fois la tâche achevée, il a fallu couper les barres en alu qui bien évidemment, n'avaient pas les bonnes dimensions. Un grand merci à Super Papa qui a eu jadis, la clairvoyance de lui acheter une scie à métaux. En final, un accrochage apocalyptique. Là encore, petite erreur de conception (la faute au petit cerveau de dindounette...). La môme avait prévu an accrochage avec une tringle métallique. Une fois la trigle vissée à la fenêtre, le store en place, Momglouglou triomphante, a tenté le relevage du store. Mal lui en a pris car le tout lui est tombé sur le bec! En effet elle n'avait pas prévu que (1) le store allait plisser misérablement lorsqu'on le relèverai et (2) que les accroches plastiques de la tringle n'allaient pas résister à la force de traction.
Mais Momglouglou ne se laisse pas abattre pour si peu. Elle a pris ses clés de voiture et est allée chez Cast...(ya tout ce qu'il faut outils et matériaux), a acheté du tasseau en bois, du velcro, est rentée au nid, a scié le tasseau. Là encore elle a béni Super Papa qui a eu jadis, la clairvoyance de lui procurer une scie à bois. Après avoir collé le tasseau à la fenêtre, cousu le velcro sur le store, voilà le travail et ça marche! Youpiiiiiii!!!!!!

Rédigé par Momglouglou

Publié dans #Tricot - crochet - couture

Repost 0
Commenter cet article